the new scientific reference

Un téléphone sans batterie, ça vous dit ?4 minutes de lecture

U

[et_pb_section bb_built= »1″ _builder_version= »3.0.60″ background_color= »#e5e5e5″][et_pb_row][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »3.0.60″ background_layout= »light » text_orientation= »left » border_style= »solid »]

[dropcap]L[/dropcap]’autonomie des téléphones, un grand problème du quotidien. Des chercheurs de l’université de Washington ont mis au point un téléphone sans batterie, une révolution.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section bb_built= »1″ fullwidth= »off » specialty= »off »][et_pb_row][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »3.0.60″ background_layout= »light » text_orientation= »left » border_style= »solid »]

L’énergie de l’environnement

[/et_pb_text][et_pb_text _builder_version= »3.0.60″ background_layout= »light » text_orientation= »left » border_style= »solid »]

Les chercheurs de l’Université de Washington ont développé un téléphone collectant son énergie via des signaux radios et de la lumière ambiante. Le terminal, fabriqué via des matériaux courants, trouvables dans beaucoup de magasins d’électronique, est capable de passer des appels comme n’importe quel autre téléphone.

[/et_pb_text][et_pb_testimonial _builder_version= »3.0.60″ author= »Shyam Gollakota » job_title= »Chercheur » company_name= »Université de Washington » url_new_window= »off » quote_icon= »on » use_background_color= »on » quote_icon_background_color= »#f5f5f5″ background_layout= »light » text_orientation= »left » border_style= »solid »]

Nous avons construit ce que nous croyons être le premier téléphone consommant presque pas d’énergie. (…)Pour pouvoir atteindre une consommation d’énergie très très basse en collectant l’énergie depuis l’environnement, nous avons dû repenser tous les fondements sur lesquels les appareils actuels sont faits.

[/et_pb_testimonial][et_pb_text _builder_version= »3.0.60″ background_layout= »light » text_orientation= »left » border_style= »solid »]

battery-free cellphone - Université de Washington

Il a ainsi fallu supprimer une des étapes fondamentales de la transmissions cellulaires classiques : la conversion des signaux analogiques captés par le microphone de votre téléphone en données numériques relayées sur le réseau mobile.

Cette conversion est ce qui permet la transmission possible entre les antennes relais et votre mobile mais elle requiert une quantité d’énergie considérable : environ 800 milliwatts, soit des centaines de milliers de fois plus que le dispositif mis au point.
Consommation d'énergie

Ici, tout est gardé analogue, enregistrant les vibrations produites par le microphone puis, utilisant une méthode de rétrodiffusion (ou Backscatter), ce signal est transmis à un relais proche.

Pour l’instant, même si l’appareil est mobile, il faut se tenir proche d’un relais spécial car l’engin n’est pas compatible avec les antennes classiques. Cela pourrait – selon les chercheurs – changer dans le futur.

[/et_pb_text][et_pb_testimonial _builder_version= »3.0.60″ author= »Vamsi Talla » company_name= »Université de Washington » url_new_window= »off » quote_icon= »on » use_background_color= »on » quote_icon_background_color= »#f5f5f5″ background_layout= »light » text_orientation= »left » border_style= »solid »]

Vous pouvez imaginer que, dans le futur, toutes les tours relais ou routeurs Wi-Fi pourraient inclure notre technologie. (…)Et si toutes les maison ont un routeur Wi-Fi, vous pouvez utiliser votre téléphone sans batterie partout.

[/et_pb_testimonial][et_pb_text _builder_version= »3.0.60″ background_layout= »light » text_orientation= »left » border_style= »solid »]

battery-free cellphone team

L’idée semble nouvelle mais elle ne l’est guère. Elle reprend en effet des principes anciens des technologies radios.

En fait, la mise en œuvre des principes de rétrodiffusion était en réalité inspirée d’un incident pendant la guerre froide, lorsque les Soviétiques ont détruit une sculpture du Great Seal des États-Unis avec un dispositif d’écoute sans batterie, avant de le présenter à l’ambassadeur Américain à Moscou en guise de cadeau.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_testimonial _builder_version= »3.0.60″ author= »Joshua Smith » url_new_window= »off » quote_icon= »on » use_background_color= »on » quote_icon_background_color= »#f5f5f5″ background_layout= »light » text_orientation= »left » border_style= »solid »]

Mon père était un espion pendant la guerre froide. J’ai écouté ses histoires à propos du Great Seal quand j’étais enfant. Je me demandais si la rétrodiffusion analogique pouvait être contrôlée par logiciel. Nous avons transformé cette curiosité en une technologie que tout le monde peut utiliser.

[/et_pb_testimonial][et_pb_video _builder_version= »3.0.60″ src= »https://www.youtube.com/watch?v=5f5JJTmbO4U » /][et_pb_text _builder_version= »3.0.60″ background_layout= »light » text_orientation= »left » border_style= »solid »]

Cette technologie, encore dans ses premiers jours, est bien loin de pouvoir alimenter nos smartphones où l’écran et les multiples autres fonctions consomment beaucoup trop. On pourrait cependant envisager un modèle « hybride » où, même si votre smartphone est vide vous pourriez appeler et envoyer des SMS.

Alors, qu’en pensez-vous ?

 

Sources : http://dl.acm.org/citation.cfm?doid=3120957.3090090, Université de WashingtonScience Alert

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

A propos de l'auteur

Clément POIRET

Créateur et rédacteur du site Science Exploits, je suis aussi passionné de science et de sport. Je pratique très régulièrement de la gymnastique et du street workout/calisthenics. Je suis ici pour combiner ma passion pour les sciences et mon envie de partager ce que je trouve de plus intéressant parmi les nombreuses études scientifiques.

the new scientific reference

Archives

Recevez nos derniers articles par mail !

Recevez nos derniers articles par mail !

Rejoignez notre liste pour recevoir notre newsletter hebdomadaire gratuitement avec les derniers articles du site Science Exploits !

Vous venez de vous inscrire avec succès, à bientôt !