the new scientific reference

Bientôt un vaccin pour le diabète de type 13 minutes de lecture

B

[et_pb_section bb_built= »1″ _builder_version= »3.0.64″ background_color= »#e5e5e5″][et_pb_row][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »3.0.64″ background_layout= »light » text_orientation= »left » border_style= »solid »] [dropcap]A[/dropcap]près 25ans de recherche en Finlande, un vaccin potentiel pour le diabète de type 1 est prêt pour être testé sur les Hommes.

 

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section bb_built= »1″ fullwidth= »off » specialty= »off »][et_pb_row][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »3.0.64″ background_layout= »light » text_orientation= »left » border_style= »solid »]

Diabète de type 1

[/et_pb_text][et_pb_text _builder_version= »3.0.64″ background_layout= »light » text_orientation= »left » border_style= »solid »]

Le diabète de type 1 est appelé insulino-dépendant (DID). Inné, il résulte d’un dysfonctionnement des cellules Beta des îlots de Langerhans du pancréas.

Notre alimentation provoque sans cesse des changements de notre glycémie (taux de sucre dans le sang) et cette dernière se doit d’être régulée, notamment via l’insuline et le glucagon. Chez les individus insulino-dépendants, l’insuline est très peu voire pas du tout sécrétée.

D’ici 2050, des estimations indiquent qu’il pourrait y avoir 5 millions de patients diagnostiqués positifs au DID rien qu’aux Etats-Unis.

Cette maladie auto-immune affectant aussi bien les enfants que les adultes, à ce jour, ne peut ni être prévenue ni soignée. Pour éviter les complications, les patients doivent gérer leur alimentation, pratiquer des activités physiques et surtout contrôler régulièrement leur glycémie et procéder à des injections.

Depuis quelques temps, il est suggéré que le DID pourrait être d’origine virale, notamment à cause d’un entérovirus, ce qui pourrait permettre de développer un vaccin.

C’est en Finlande qu’une équipe de chercheurs en développe un depuis maintenant 25 ans. Après tant d’années de dures labeurs, ils pensent enfin avoir trouvé la souche responsable du diabète de type 1. Le travail semble payer puisqu’ils ont élaboré un vaccin qui pourrait se voir attribuer des essais cliniques d’ici 2018.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section bb_built= »1″ fullwidth= »off » specialty= »off »][et_pb_row][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »3.0.64″ background_layout= »light » text_orientation= »left » border_style= »solid »]

L’avenir du DID

[/et_pb_text][et_pb_text _builder_version= »3.0.64″ background_layout= »light » text_orientation= »left » border_style= »solid »]

Il est peu probable que le vaccin devienne le traitement n°1 d’ici peu de temps, cependant si les tests sont concluants, cela changera complètement le futur de la maladie et surtout des patients qui risquent arrêts cardiaques, amputations ou encore la cécité si la maladie est mal gérée ou non détectée.

Comme l’indique l’équipe à l’origine du projet, le vaccin ne serait pas un remède mais un moyen de prévenir la maladie en amont, immunisant les enfants.

Il nous faut cependant rappeler qu’un vaccin ne pourra jamais vous prévenir d’un diabète, notamment du type 2. Faites attention à vous, notamment à votre alimentation. Évitez les produits industriels et par dessus tout les sucres raffinés (oui, quand vous donnez des céréales industrialisées et bonbons à vos enfants, vous leur donnez petit à petit un diabète de type 2 en augmentant leur insulino-résistance…).

Alors, qu’en pensez-vous ?

 

Sources : JDRF, Newatlas, Futurism, NCBI

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

A propos de l'auteur

Clément POIRET

Créateur et rédacteur du site Science Exploits, je suis aussi passionné de science et de sport. Je pratique très régulièrement de la gymnastique et du street workout/calisthenics. Je suis ici pour combiner ma passion pour les sciences et mon envie de partager ce que je trouve de plus intéressant parmi les nombreuses études scientifiques.

the new scientific reference

Archives

Recevez nos derniers articles par mail !

Recevez nos derniers articles par mail !

Rejoignez notre liste pour recevoir notre newsletter hebdomadaire gratuitement avec les derniers articles du site Science Exploits !

Vous venez de vous inscrire avec succès, à bientôt !