the new scientific reference

Nous pouvons désormais lire « l’horloge » d’une cellule humaine1 minutes de lecture

N

Jusqu’à maintenant, il était impossible de savoir où une cellule en était dans son cycle de vie. Une nouvelle étude de l’Université de NY nous le permet désormais. 

L’horloge cellulaire

Une nouvelle recherche publiée dans le journal Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), a permis d’établir une méthode pour juger de l’état d’une cellule vivante, ce qui était impossible jusque là.

Nous ne savions le faire qu’avec des cellules mortes en se basant sur la taille, la forme et les dimensions du noyau de cette dernière.

Pour ce qui est d’une cellule vivante, la mesure de ces caractéristiques ne permettait pas de savoir si les valeurs changeaient avec le temps.

cellules

La technique repose sur un microscope à fluorescence. Les chercheurs ont alors pu repérer une caractéristique lumineuse de la membrane cellulaire. L’amplitude de la fluctuation lumineuse décroit avec le temps.

Cette caractéristique, nous pouvons l’utiliser en tant qu’horloge interne afin de connaître l’état d’une cellule. Cela peut grandement améliorer notre compréhension de la biologie humaine, nous autorisant alors à améliorer nos connaissances quant aux cellules saines et malades.

Alexandra Zidovska  Auteur principale et assistante en physique Université de New York

Via Futurism

Nous savons que les erreurs structurelles et fonctionnelles de l'enveloppe nucléaire entraînent un grand nombre de troubles du développement et d'affections héréditaires, comme la cardiomyopathie, la dystrophie musculaire et le cancer. (...)Illuminer les mécanismes des fluctuations de la forme nucléaire pourrait contribuer aux efforts visant à comprendre l'enveloppe nucléaire dans la santé et la maladie.

Alexandra Zidovska, Auteur principal et assistante en physique à l'Université de New York

A propos de l'auteur

Clément POIRET

Créateur et rédacteur du site Science Exploits, je suis aussi passionné de science et de sport. Je pratique très régulièrement de la gymnastique et du street workout/calisthenics. Je suis ici pour combiner ma passion pour les sciences et mon envie de partager ce que je trouve de plus intéressant parmi les nombreuses études scientifiques.

the new scientific reference

Archives

Recevez nos derniers articles par mail !

Recevez nos derniers articles par mail !

Rejoignez notre liste pour recevoir notre newsletter hebdomadaire gratuitement avec les derniers articles du site Science Exploits !

Vous venez de vous inscrire avec succès, à bientôt !