the new scientific reference

La pollution de l’air tue environ 500000 européens par an2 minutes de lecture

L

L’Agence Européenne pour l’Environnement a annoncé Mercredi que la pollution de l’air causait 500000 morts prématurées (- de 65 ans) en Europe chaque année malgré les quelques progrès que nous réalisons.

Des progrès encore insuffisants

L’EEA (Agence Européenne pour l’Environnement), bien que soulignant les nombreux progrès technologiques liés à l’énergie et à l’environnement a publié un rapport édifiant : chaque année, 500000 morts prématurées sont causées par la mauvaise qualité de l’air en Europe.

On note cependant une légère “progression”. En 2014, ce n’était pas moins de 520400 morts causées par les polluants libérés par la combustion des énergies fossiles et 550000 en 2013.

Parmi les morts, 428000 sont directement liés aux particules fines – mesurant moins de 2.5 microns – pouvant entrer dans les poumons et parfois même dans le sang.

Les données collectées montrent que 82% des européens sont exposés aux particules PM2.5 (“dont le diamètre est inférieur à 2,5 micromètres, appelées « particules fines »” – Wikipedia)

D’autres polluants sont pointés du doigt tels que le dioxyde d’azote émis dans l’air et l’ozone émis par les véhicules.

Au sein des 28 pays membres de l’UE, pas moins de 3 décès sur 4 sont liés aux particules fines (399,000 sur 487,600).

La Commission européenne est déterminée à s'attaquer à ce problème et à aider les États membres à faire en sorte que la qualité de l'air de leurs citoyens soit de la plus haute qualité.

Karmenu Vella, Commissaire européen chargé de l'environnement, des affaires maritimes et de la pêche Tweet

Dans les prochaines décennies, ces chiffres devraient cependant bien diminuer grâce aux avancées technologiques telles que les villes nouvelle génération ou encore les peintures capable de transformer la pollution en énergie.

 

Sources : AFP, Le Monde.

A propos de l'auteur

Clément POIRET

Créateur et rédacteur du site Science Exploits, je suis aussi passionné de science et de sport. Je pratique très régulièrement de la gymnastique et du street workout/calisthenics. Je suis ici pour combiner ma passion pour les sciences et mon envie de partager ce que je trouve de plus intéressant parmi les nombreuses études scientifiques.

the new scientific reference

Nous supporter

Vous pouvez miner, ça ne vous coûtera rien !
Minage à 0 Hashes/s
( - )   0 %   ( + )
Commencer
Arrêter

Commentaires récents

Archives

Recevez nos derniers articles par mail !

Recevez nos derniers articles par mail !

Rejoignez notre liste pour recevoir notre newsletter hebdomadaire gratuitement avec les derniers articles du site Science Exploits !

Vous venez de vous inscrire avec succès, à bientôt !