the new scientific reference

Tupanvirus : un virus vivant et plus gros que des bactéries2 minutes de lecture

T

Les virus font l’objet d’un conflit scientifique : sont-ils vivants ? Ils sont généralement dits « à la frontière du vivant » car ils ne disposent pas de structure cellulaire mais disposent d’ADN et évoluent par sélection naturelle.

Vers un changement de classification ?

C’est ce que nous rapporte un papier publié par des chercheurs Français Brésiliens et Suédois dans le journal Nature Communications.

Il y a une dizaine d’année était découvert le Mimivirus, un virus géant ayant amené à une réflexion quant à ladite classification.

Aujourd’hui, le papier de Jônatas Abrahão et al., expose deux nouveaux virus géants découverts au Brésil – l’un à Soda Lake et l’autre sur la côte de Rio de Janeiro. Ensemble, ces deux virus ont été nommés Tupanvirus à l’image du Dieu brésilien Tupã.

Analyse du Tupanvirus

La taille de leur génome est pour le moins impressionnante puisqu’elle comptabilise 1,5 million de paires de base et assez de gènes pour créer 1425 types de protéines, ce qui lui donne un appareil de traduction génétique plus gros que ceux des autres virus.

Ledit Tupanvirus est capable de produire ses propres peptides via de l’ARN ce qui place ce type d’organisme à part des autres virus qui reposent sur l’hôte pour leur synthèse protéique.

Ce virus géant est même plus gros que certaines bactéries, peut répliquer, réparer, transcrire et traduire son ADN, quelque chose que seuls les organismes vivants peuvent faire.

30% de son ADN reste encore inconnu, ce qui laisse entrevoir de nouvelles découvertes à venir.

Source : Jônatas Abrahão et al. Tailed giant Tupanvirus possesses the most complete translational apparatus of the known virosphere, Nature Communications (2018). DOI: 10.1038/s41467-018-03168-1

A propos de l'auteur

Clément POIRET

Créateur et rédacteur du site Science Exploits, je suis aussi passionné de science et de sport. Je pratique très régulièrement de la gymnastique et du street workout/calisthenics. Je suis ici pour combiner ma passion pour les sciences et mon envie de partager ce que je trouve de plus intéressant parmi les nombreuses études scientifiques.

the new scientific reference

Archives

Recevez nos derniers articles par mail !

Recevez nos derniers articles par mail !

Rejoignez notre liste pour recevoir notre newsletter hebdomadaire gratuitement avec les derniers articles du site Science Exploits !

Vous venez de vous inscrire avec succès, à bientôt !